COMMUNIQUÉ DE PRESSE

PRÉCAUTIONS À PRENDRE LORSQUE LES PLANS D’EAU SONT AFFECTÉS PAR LA PRÉSENCE DE FLEURS D’EAU D’ALGUES BLEU-VERT (CYANOBACTÉRIES) DE CATÉGORIE 2

Bedford, 26 juin 2019 – Étant donné que les secteurs les plus à risque peuvent plus facilement être identifiées par la population (fleurs d’eau de catégorie 2) le ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS) mise sur les recommandations générales de santé publique pour sensibiliser les citoyens à reconnaître ces secteurs à risques pour éviter une exposition aux cyanobactéries.

L’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi invite la population à suivre les recommandations du MSSS en présence de fleurs d’eau d’algues bleu-vert de catégorie 2 afin de profiter pleinement de nos plans d’eau en toute sécurité.

Les fleurs d’eau de catégorie 2 a sont manifestement visibles. Les algues bleu-vert peuvent être réparties dans la colonne d’eau et ressembler notamment à une soupe au brocoli ou à une purée de pois.

Les fleurs d’eau de catégorie 2 b se caractérisent par la présence de cyanobactéries à la surface de l’eau qui forment ce que l’on appelle une écume. Celle-ci peut être balayée par le vent et s’entasser près du rivage. La densité d’algues bleu-vert y est alors très élevée.

En présence de fleurs d’eau de catégorie 2 le MSSS recommande :

 Ne buvez pas cette eau.

 Ne touchez pas les écumes. Ne vous baignez pas dans cette eau.

 Éloignez les enfants du secteur affecté.

 Évitez de porter vos mains à votre bouche après avoir touché aux algues bleu-vert, à un objet ou à un animal qui est entré en contact avec elles. Lavez-vous les mains dès que possible.

 Évitez aussi de consommer les parties internes (par exemple les oeufs) des poissons pêchés dans les plans d’eau où il y a des fleurs d’eau ou de l’écume.

 Si vous percevez des symptômes dans les jours suivants l’exposition à des cyanobactéries, il est important d’aviser Info-Santé au 811 et/ou votre professionnel de la santé.

 Enfin, il est important de signaler la présence d’algues bleu-vert dans un plan d’eau au ministère de l’Environnement :

http://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/eco_aqua/cyanobacteries/formulaire/formulaire.asp

***

L’OBV de la baie Missisquoi rappelle que les proliférations de fleurs d’eau d’algues bleu-vert (cyanobactéries) sont causées par la combinaison de températures chaudes (réchauffement de l’eau) et la concentration élevée de nutriments dans l'eau, en particulier le phosphore.

Réduire le phosphore est essentiel pour réduire la prolifération de cyanobactéries. La végétation en bordure des cours et plans d’eau, notamment les arbustes et les arbres, permet de réduire la température de l’eau en créant de l’ombre.

Concernant la qualité bactériologique des eaux de baignade (E coli), les citoyens sont invités à s’informer auprès des gestionnaires de plages et des municipalités pour lorsque la cote de qualité de l’eau n’est pas affichée.

Source : OBV Baie Missisquoi 450-955-1821

Informations supplémentaires :

https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/sante-et-environnement/algues-bleu-vert/

Voir communiqué PDF en annexe