Bedford, le 5 mai 2020

Afin de rédiger son rapport et d’élaborer ses recommandations pour la baie Missisquoi aux gouvernements canadien et américain, la Commission Mixte Internationale (CMI) s’est appuyée sur l’expertise de l’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi (OBVBM), de la New England Interstate Water Pollution Control Commission (NEIWPCC) et du Lake Champlain Basin Program (LCBP) et sur les recommandations du groupe consultatif Québec/Vermont .

Rappelons qu’en janvier 2020, le Groupe consultatif Québec/Vermont, mandaté par la CMI, lui a déposé un rapport faisant état des différentes politiques en vigueur des deux côtés de la frontière et identifiant comment les efforts et les programmes actuels pourraient être améliorés pour atteindre les objectifs de réduction des éléments nutritifs à la baie Missiquoi. Dans ce rapport, le Groupe consultatif Québec/Vermont a mis de l’avant six recommandations prioritaires ainsi que plusieurs recommandations additionnelles dans les domaines de l’agriculture, du développement des zones urbaines, de la recherche, de la réglementation et du financement.


Recommandations prioritaires selon le Groupe consultatif Québec/Vermont :

1.Établir et coordonner un groupe de travail binational sur la réduction du phosphore afin de renforcer la coopération et l’imputabilité des parties pour atteindre des objectifs convenus d’un commun accord. 

2.Développer un bilan de masse binational des importations et exportations de phosphore dans le bassin versant de la baie Missisquoi. 

3.Réduire l’utilisation de phosphore sur les terres du bassin versant de la baie Missisquoi. 

4.Augmenter la proportion des systèmes de cultures qui produisent moins de phosphore. 

5.Accroître la protection et augmenter la superficie des corridors de rivière et des bandes riveraines, des plaines inondables, des milieux humides et forestiers et veiller à ce qu’ils soient reconnectés pour favoriser la rétention des nutriments.

6.Inciter les intervenants publics à s’engager dans l’atteindre les objectifs relatifs à la salubrité de l’eau et des écosystèmes.


En appui aux recommandations contenues dans le rapport du Groupe consultatif Québec/Vermont, la CMI recommande aux gouvernements fédéraux de :


1. Renforcer les efforts gouvernementaux actuels : accélérer le rythme de rétablissement et de protection en travaillant avec les gouvernements des provinces, des États et des collectivités locales et autochtones pour renforcer les efforts actuels de mise en oeuvre systématique des recommandations du Groupe consultatif Québec/Vermont 


2. Améliorer les mécanismes de gouvernance existants : demander aux gouvernements fédéraux de fournir des ressources pour soutenir les mécanismes de gouvernance existants afin de soutenir plus efficacement la gestion à long terme des actions et des efforts communs.

3. Comprendre les apports sédimentaires et les apports de nutriments : soutenir une plus grande harmonisation des efforts scientifiques des États et des collectivités locales afin de créer un modèle de bilan de masse binational complet qui permette aux administrations publiques d’évaluer et de gérer efficacement les mesures d’atténuation des apports en nutriments.

4. Élaborer et mettre en oeuvre un plan d’action binational basé sur les résultats du bilan de masse avec les gouvernements provinciaux, étatiques et locaux.

L’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi entend continuer sa collaboration avec les instances gouvernementales des deux pays et participer activement à la mise en place d’un comité transfrontalier et à l’élaboration d’un plan d’action binational.

Pour consulter le rapport : https://www.ijc.org/sites/default/files/2020-04/Government%20Package%20French.pdf

L’OBVBM souligne le travail exceptionnel des membres du Groupe consultatif Québec/Vermont nommés par la CMI qui ont analysé l’ensemble des politiques et des programmes au Québec comme au Vermont et élaboré, à la lumière des principaux constats, des recommandations à la Commission. 

Membres du comité consultatif Québec/Vermont

Pierre Leduc – OBVBM – Co-Président
Eric Perkins – EPA - Co-Président
Sébastien Bourget – MELCC
Ryan Davies – Ville de Clinton
Gerardo Gollo Gil - MAPAQ
Laura DiPietro – VT AAFM
Simon Lajeunesse – MRC Brome Missisquoi
Fred Dunlap – NY DEC
Aubert Michaud – IRDA
Neil Kamman – VT DEC
Nathalie Provost – MELCC
Andrew Schroth – UVM
Angela Shambaugh – VT DEC  

- 30 - 

Source : Anthoni Barbe, OBVBM 514-404-5033