Bedford – 06 juillet 2021. Les embarcations nautiques qui n’ont pas été lavées avant d’entrer dans un plan d’eau constituent un risque majeur pour les écosystèmes locaux. Une embarcation non lavée est susceptible de transporter des espèces exotiques envahissantes à son insu, permettant à ces espèces de coloniser toujours plus de territoire et ce, au dépend de l’écosystème local. Heureusement, le lavage constitue une méthode efficace de lutte : suffit maintenant que cette pratique soit adoptée par les usagers du lac Champlain.

Pour contrer la propagation des espèces envahissantes, plusieurs municipalités au Québec ont adopté une règlementation sur le lavage obligatoire des embarcations. C’est le cas, entre autres de la municipalité d’Eastman qui se dotera d’une station de lavage cette année.

Le lavage : seule méthode pour freiner la propagation des envahisseurs

L’importance du nettoyage d’embarcation n’est plus à démontrer : la propagation des espèces envahissantes est très largement due aux activités humaines. En conséquence, le lavage constitue le seul moyen de freiner la progression des espèces exotiques et d’éviter que de nouveaux plans d’eaux ne soient envahis.

Des espèces exotiques envahissantes sont déjà présentes dans la baie Missisquoi, alors que d’autres n’ont pas encore réussi à pénétrer dans cet écosystème. La collaboration des usagers est donc demandée pour ne pas aggraver la situation. Une fois introduites, les espèces envahissantes sont très difficiles à enrayer et impactent les activités récréotouristiques.

Une nouvelle habitude à intégrer pour continuer de profiter pleinement des plans d’eau, sans causer leur perte

Heureusement, laver son embarcation et sa remorque n’est pas bien compliqué. Il suffit de frotter ou de nettoyer à pression la structure, de manière à ce qu’il ne reste aucun résidu sur l’embarcation et la remorque. Un seul petit bout de myriophylle à épi peut suffire à cette espèce pour démarrer une nouvelle colonie, d’où l’importance de bien s’en débarrasser. Comme ces résidus peuvent se retrouver dans l’eau contenue dans l’embarcation, il est important de vider cette eau résiduelle.

Détail important : il faut absolument faire ce lavage à plus de 30 mètres du plan d’eau, là où l’eau du lavage ne pourra s’écouler directement le lac ou la rivière. Si le lavage est effectué à la sortie du plan d’eau, laissez votre embarcation sécher pour garantir un meilleur résultat.